Sommeil : Les secrets d’un repos réparateur

Découvrez tous les conseils et la sélection de remèdes naturels de PharmaExpress, notre pharmacie en ligne pour favoriser un sommeil réparateur.

Sommeil

Difficile d’être en bonne santé sans de vraies nuits réparatrices. Car le sommeil n’est pas une perte de temps mais une nécessité biologique. C’est dire si sa qualité est importante. Et quand on dort mal, avant d’avoir recours à des médicaments, il suffit parfois de respecter quelques règles de bon sens.

Vous êtes nombreux à vous plaindre d’insomnies, aiguës ou chroniques, qui constituent le plus fréquent des troubles du sommeil. Mais ce symptôme, subjectif et individuel, n’est pas toujours facile à appréhender.

On évalue sa gravité non pas en fonction de la durée du sommeil, variable d’une personne à l’autre, mais de son retentissement sur la qualité de vie pendant la journée.

Mauvaises nuits = journées difficiles

Mauvaises nuits = journées difficiles

Les insomniaques souffrent de fatigue, de somnolence diurne, de troubles de la concentration et de la mémoire, parfois d’irritabilité. En cause : le stress, l’anxiété, le surmenage intellectuel ou physique, un décalage horaire, le tabac, l’alcool, les excès alimentaires ou encore la douleur (migraine, lombalgie…). Lorsque ces troubles sont bénins ou occasionnels, l’adoption d’une meilleure hygiène de vie suffit en général à les vaincre.

Les 5 clefs d’un bon sommeil

1. Respectez les lois du sommeil

C’est la qualité du sommeil et non sa quantité qui importe : si 90% d’entre nous dorment entre 6 et 8 heures par nuit, 5% se contentent de moins et 5% ont besoin de plus. Commencez donc par identifier vos besoins : profitez des vacances pour vous coucher et vous lever spontanément, sans réveil.

2. Ne malmenez pas vos rythmes biologiques

Couche-tôt ou couche-tard, essayez, dans la mesure du possible, de vous lever et de vous mettre au lit à heures fixes afin de ne pas malmener votre horloge biologique.

3. Ecoutez les appels de ‘Morphée’

Baillements, paupières qui picotent, tête lourde : sachez identifier les signes annonciateurs du sommeil et filez au lit dès que ‘Morphée’ se manifeste.

Car si avant l’heure ce n’est pas l’heure, après l’heure, mieux vaut attendre le prochain cycle pour vous coucher (voir encadré à ce sujet).

Difficile d’être en bonne santé sans de vraies nuits réparatrices. Car le sommeil n’est pas une perte de temps mais une nécessité biologique. C’est dire si sa qualité est importante. Et quand on dort mal, avant d’avoir recours à des médicaments, il suffit parfois de respecter quelques règles de bon sens.

4. Aménagez l’espace pour dormir

Prévoyez un lit suffisamment large pour pouvoir bouger sans vous réveiller ni déranger votre conjoint(e). Surveillez également l’état de vieillissement de votre matelas (dont la durée de vie est de dix ans), qui ne doit être ni trop mou ni trop dur. Pour conférer à votre chambre à coucher une ambiance propice à la détente, aérez-la tous les jours, aspirez régulièrement les poussières et respectez une température idéale qui doit osciller entre 16° et 18° C. L’idéal est de dormir la fenêtre ouverte, sous une couette en duvet. Enfin, assombrissez la pièce et isolez-la autant que possible du bruit.

5. Evitez les excès…

… en tout genre : repas copieux, trop riches en graisses et trop arrosés le soir. En revanche, il ne faut pas non plus se coucher l’estomac vide car la faim risque de vous empêcher de sombrer. Préférez les sucres lents et les produits laitiers riches en tryptophanes, un acide aminé précurseur de la sérotonine, hormone de la détente et du bien-être par excellence. Si vous êtes sensible au café, cessez d’en boire après 15 heures car la caféine a une longue durée d’action. Gare aussi au thé, à l’alcool et aux boissons au cola dont l’effet stimulant empêche le sommeil.

Les méthodes douce pour un sommeil de rêve

Oligo-éléments

Le magnésium favorise la détente nerveuse et l’association de manganèse et de cobalt combat les difficultés d’endormissement.

Homéopathie

Si vous ne parvenez pas à vous endormir, Coffea cruda 9 Ch devrait vous apaiser, de même que Ignatia amara 9 Ch.

Phytothérapie

Certaines plantes peuvent éviter bien des nuits blanches. La passiflore et l’aubépine sont particulièrement recommandées aux anxieux, la mélisse combat les insomnies d’endormissement, la valériane vient à bout des réveils nocturnes et le houblon est destiné aux personnes incapables de partager leurs soucis.
Ces plantes se préparent en décoction (versez les plantes dans de l’eau froide et portez le tout à ébullition), en infusion ou en gélules.

Aromathérapie

Certaines huiles essentielles sont de bons somnifères naturels. C’est le cas notamment du basilic, de la bergamote, de la fleur d’oranger, de la camomille, de la mandarine ou de la verveine.

Acupuncture

Cette médecine chinoise millénaire agit en rétablissant la libre circulation des énergies du corps.

Sophrologie

Cette méthode qui utilise la détente physique et psychique peut être une alternative en cas de troubles du sommeil.

Thermalisme et thalassothérapie

Une cure thermale est aussi un bon moyen de lutter contre les troubles du sommeil car elle permet une rupture avec ses mauvaises habitudes et son environnement.

A propos de notre pharmacie en ligne PharmaExpress

PharmaExpress est la pharmacie en ligne aux 70 pharmaciens. PharmaExpress propose un large assortiment d’articles de beauté, santé, bien-être. Les médicaments délivrables en Belgique sans prescription sont également disponibles. Tous nos produits sont d’origine belge. PharmaExpress, c’est l’assurance des meilleures propositions, remises permanentes et des meilleurs conseils.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *